Que penser du congé paternité de deux semaines approuvé en juin dernier par le Conseil des Etats? Cette décision laisse un goût d’inachevé.