Swisscom, ce ne sont pas que des lignes téléphoniques et des antennes pour le réseau mobile. Depuis plusieurs années, et de manière encore plus soutenue depuis que Carsten Schloter a pris la tête de l’opérateur, Swisscom se diversifie. «Pour les services informatiques, nous sommes devenus le prestataire le plus important pour les banques cantonales et les banques privées, expliquait le directeur mardi dernier. Nous sommes aussi très présents dans l’intégration des logiciels SAP pour les entreprises.»

Depuis quelques mois, Swisscom s’est aussi lancé dans le dépannage informatique pour particuliers. L’opérateur exploite aussi des centres de calcul pour les entreprises. Il possède également une filiale de recouvrement de créances (Weco Inkasso). Il détient aussi une société spécialisée dans la facturation dans le secteur de la santé (Curabill).