Pour lancer sa console, Logitech, qui réalise déjà 24% de ses ventes avec des périphériques dédiés aux jeux vidéo, a sorti les grands moyens. Il y eut d’abord un communiqué annonçant sa future machine, début août, passant relativement inaperçu au cœur de l’été. Et ce mercredi, la multinationale diffusait en direct, durant plusieurs heures, des présentations sur Twitch, la plateforme de streaming dont sont fans les amateurs de jeux vidéo. A 18h heure suisse, Logitech annonçait les spécifications de sa machine. Mais celles-ci avaient fuité dans l’après-midi à la suite d’une erreur d’Amazon, sa plateforme canadienne présentant trop tôt la console. Et on se souvient que début septembre un utilisateur de Twitter, Evan Blass, avait diffusé des images volées de la console – quelques heures plus tard, Logitech les faisait supprimer du réseau social.