Le rattrapage aura été de courte durée. A l’occasion de la publication de son indice dit «de l’activité économique hebdomadaire (AEH)», le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) signale mardi qu’après un fort redressement début mars, la reprise s’est affaissée ces deux dernières semaines.

Par rapport au quatrième trimestre 2019, qui fait référence parce qu’il est le dernier durant lequel la pandémie n’avait pas encore frappé, le niveau d’activité se situe désormais «à près de 1% en dessous de son niveau d’avant-crise». Ce dernier avait pourtant été dépassé il y a un mois. Et ce, alors que la population suisse est toujours privée de tout événement et de toute sortie au restaurant.