Plus de 40% des mariages en Suisse se terminent par un divorce, Genève étant le canton qui compte le plus de divorces par rapport à sa population. Les différends d’ordre financier ne sont pas seulement parmi les trois causes principales qui mènent un couple à la séparation, le divorce constitue aussi un des plus grands risques patrimoniaux dans la vie. Il n’est dès lors pas surprenant que, selon les sondages, l’institution du contrat de mariage est vue d’un œil favorable par la majorité de la population – mais, toujours selon les sondages, n’est pas souhaité pour soi-même.