Santé

Contre alzheimer, la pharma sans solution

La société lausannoise AC Immune et son partenaire bâlois Roche ont dû mettre un terme mercredi à deux études de phase III. Pour l’heure, toutes les sociétés pharmaceutiques ont échoué à proposer un traitement anti-alzheimer

Essais cliniques après essais cliniques, toutes les tentatives des sociétés pharmaceutiques en matière de lutte contre la maladie d’Alzheimer ont échoué. Dernier exemple en date: la société lausannoise AC Immune et son partenaire bâlois Roche ont annoncé mercredi mettre un terme à deux études de phase III (Cread I et II) sur l’anticorps monoclonal crenezumab.

Lire aussi: Alzheimer: l’impossible consensus