Dans les économies modernes qui ne disposent pas de larges réserves pétrolières ou minières et ne peuvent donc s’enrichir en les exportant, la source principale de richesse est représentée par les personnes qualifiées, qui possèdent les connaissances théoriques ou pratiques, adéquates à l’innovation.