Conzzeta explique dans un communiqué que les commandes dans ses activités de construction de machines et installations ont chuté de plus de 60%. D’autres divisions, notamment celle des articles de sport (Mammut), ne sont pas touchées.

Les coûts de cette restructuration, évalués à quelque 30 millions de francs, seront portés aux comptes de 2009. Les mesures de redimensionnement annoncées seront menées à terme avant la fin de l’exercice en cours, précise encore le groupe.