Après correction des incidences monétaires et de l'inflation, la hausse s'élève à 5,2%, a indiqué jeudi dans un communiqué le numéro deux de la branche derrière Migros. Il a gagné des parts de marché dans le commerce de détail et réalisé un produit net comparable à celui de l'année précédente (hors carburants).

Le chiffre d'affaires réalisé dans le commerce de détail s'est établi à 17,2 milliards de francs. Les supermarchés ont vu leur fréquentation augmenter d'un peu plus de 2,6%.

Avec un produit net de 10,3 milliards de francs, les supermarchés se montrent en léger recul par rapport à l'an dernier. Ils avaient alors affiché une diminution de 1,3% à 10,5 milliards, mais étaient demeurés stables corrigés de l'inflation et du taux de change.

Les formats spécialisés ont, quant à eux, dégagé un produit net en hausse de 0,4% (hors carburants).

Diversification

Les hausses de chiffre d'affaires annoncées par Coop interviennent alors qu'une étude de Credit Suisse relevait mercredi que le commerce de détail en Suisse avait vu ses ventes reculer de 1% en 2016, encore pénalisé par l'impact du franc fort.

Dernièrement, Coop a annoncé le rachat de la chaîne de magasins Aperto, pour un montant non communiqué. Cette transaction lui permettra de consolider sa position dans le commerce de détail. Situés dans les gares, ces points de vente "complètent notre réseau de vente", avait alors souligné Joos Sutter, président de la direction générale de Coop.

Depuis plusieurs années, la coopérative étend ses activités commerciales sous différentes formes, entre grands magasins, pharmacies, supermarchés de bricolage, magasins d'appareils électroniques, restaurants et autres fitness.

Transgourmet renforce sa position

Dans le commerce de gros et la production, les ventes de Coop ont bondi de 15,2% pour s'établir à 12,2 milliards de francs.

Le groupe Transgourmet a réalisé un produit net en progression de 14,4% à 8,5 milliards de francs avec les magasins Cash & Carry et les livraisons en gros. Actif en Suisse, Allemagne, France, Pologne, Roumanie et Russie, il a renforcé encore sa position de numéro deux européen du libre-service et de la livraison en gros, se félicite Coop.

Commerce en ligne porteur

Coop a également poursuivi sur sa lancée dans le commerce en ligne. Les ventes dans ce secteur se sont accrues de 14,3% à 1,4 milliard de francs. Dans le commerce de détail, le produit net des magasins en ligne a progressé de 11,3%, à 572 millions.

Le supermarché en ligne Coop@home a enregistré «une très forte croissance» de 7,2%, dégageant un produit net de 129 millions de francs, poursuit le communiqué. Dans le commerce de gros, le chiffre d'affaires réalisé en ligne s'est accru de 16,4% à 818 millions de francs.

Commerce durable attractif

Coop a encore renforcé sa position de leader du marché de l'électronique domestique, souligne en outre le communiqué. Ce secteur a réalisé un produit net de près de 2 milliards de francs.

Les marques propres et labels de qualité durables «gardent toute leur attractivité», avec un chiffre d'affaires de 3,5 milliards de francs, en hausse d'environ 7%.


Lire aussi: