Pas de doute, la guerre des prix s'intensifie entre les deux principaux distributeurs helvétiques. Jeudi, Migros annonçait une réduction de prix sur certaines sortes de pain, allant de 5 à 60 centimes. Cette baisse sera effective à la fin du mois. Vendredi, soit un jour après Migros, l'autre grand distributeur indiquait qu'il allait également baisser le prix de plusieurs pains (de 5 à 20 centimes).

Coop a-t-il suivi le mouvement initié par Migros? «Non, cette baisse était discutée chez nous depuis un moment et nous serons les premiers puisqu'elle sera effective dès lundi déjà», rétorque Karl Weisskopf, porte-parole de Coop. Tout comme son concurrent, le deuxième distributeur du pays entend faire bénéficier ses clients des effets de la baisse du prix des céréales panifiables de la récolte 2005 en Suisse. «Ces réductions s'appliqueront à un bon 20% de nos pains, ceux qui sont prisés», souligne le porte-parole.

De nombreux observateurs estiment que, en raison de la concurrence, la guerre des prix dans le secteur alimentaire n'en est qu'à ses prémices. «Nous allons élargir notre gamme Prix Garantie, mais nous réaliserons également des réductions pour d'autres produits», indique Karl Weisskopf, sans préciser lesquels.