Chez Coop Suisse, les employés non qualifiés touchent 49 900 francs par an (soit 13 x 3800 francs), les employés qualifiés gagnent 53 300 francs (soit 13 x 4100) et 31% du personnel travaille à temps partiel. Coop paie deux tiers de la cotisation à la caisse de pension. «Nous avons chaque année des négociations salariales avec nos partenaires sociaux et nous avons prolongé cette année la convention générale de quatre ans», explique Ramon Gander, un porte-parole. Migros Genève vient de convenir, à compter du 1er janvier 2014, d’un relèvement de 1,2% de la masse salariale: 1% pour les augmentations individuelles et 0,2% pour l’adaptation des salaires minimaux. Les personnes sans qualification toucheront désormais, pour un emploi à temps plein, un salaire de 3900 francs (versé 13 fois), celles qui ont suivi une formation de deux ans recevront 4050 francs, celles qui ont achevé une formation de quatre ans auront droit à un salaire de 4400 francs (x13).

Coop rappelle que le Grand Prix de la formation professionnelle de la Fondation Hans Huber lui a été décerné cette année. «Nous concluons près de 1000 contrats d’apprentissage par an dans toute la Suisse et proposons plus de 20 professions en apprentissage; 60% des apprentis restent fidèles à l’enseigne», précise Annika Keller, responsable nationale de la formation professionnelle.

«Migros Genève investit chaque année 1,7% de sa masse salariale dans la formation continue», indique de son côté Isabelle Vidon, porte-parole du groupe orange. C. L.