La globalisation et la technologie assuraient le confort de notre quotidien? Le coronavirus remet tout cela en question. Si l’avancée du Covid-19 date de quelques semaines déjà, c’est véritablement son arrivée à nos portes qui précipite notre prise de conscience. Tout à coup, nous comprenons qu’une telle épidémie a la capacité de changer notre manière de vivre.

Les grands distributeurs ne le clament pas sur les toits mais le phénomène de stockage de produits de première nécessité a commencé en Suisse. On se prenait pour des êtres avancés? Nous nous replions doucement sur notre cerveau reptilien, celui de la survie, prêts à accumuler des vivres au fond de notre grotte.