Collision de calendrier. Alors que la Chine est présente dans de nombreuses conférences du WEF, ses représentants se font rares. Une absence d'autant plus remarquable que l'Inde est venue en force. «C'est un hasard du calendrier, explique un haut responsable du forum. Le nouvel an chinois tombant cette semaine, nous ne pouvions espérer une importante délégation.» Pour 2005, le WEF s'est déjà préoccupé du calendrier lunaire, qui détermine ce début de la nouvelle année. Les portes de Davos sont déjà ouvertes à la Chine.

Le WEF sans fil. Chaque participant au forum a reçu un «compagnon» électronique à tout faire: envoyer des e-mails, s'inscrire à des conférences et organiser son agenda. Le tout sans fil. Une réussite, reconnaissent plusieurs participants, de tous âges. En plus, il est beaucoup plus chic, et discret, de vérifier ses e-mails d'affaires avec le gadget que d'aller sur les kiosques d'accès à ces services disposés un peu partout dans le centre des congrès. Des reproches? «Cela ne marche qu'ici ou dans certains hôtels, regrette un utilisateur. J'aimerais quand même pouvoir m'en servir au restaurant.» Autre hic: il faut le rendre à la fin du forum.

Et la cravate? On en voit de plus en plus, et on n'en parle (presque) plus. La caisse de l'Unicef, qui reçoit les 5 francs que chaque cravaté est censé verser, se remplit un peu plus.