Pour être concurrentielles et générer les profits que leur réclament leur conseil d'administration et leurs actionnaires, les entreprises doivent limiter les frais. Une solution: diminuer les charges, notamment celles de l'assurance perte de gain. La CSS Assurance a chiffré, pour l'année 2001, le coût de l'absentéisme dans une société fictive, l'entreprise Modèle SA, qui compte environ 720 collaborateurs, dont le salaire moyen est de 60 000 francs par an. La moyenne des absences annuelles par collaborateur pour cause de maladie s'élève à 10,8 jours par personne. 33 personnes sont absentes en permanence. Le coût annuel de ces non-présences s'élève à 2 millions, à cause des paiements continus de salaires. Les coûts indirects se montent quant à eux à 2,6 millions de francs. L'absentéisme grève donc d'un peu plus de 10% la masse salariale.