Tests, quarantaines, hospitalisations, vaccins… Ces épreuves sanitaires égrènent notre quotidien et celui de nos proches depuis mars 2020. Quinze mois après le début de la pandémie, et alors que la Suisse retrouvait une vie presque normale, ce lundi, Le Temps s’est aventuré à réaliser un décompte précis.

Entre calculs d’épicier, tarifs hospitaliers et cas particuliers, cette plongée dans le détail des prises en charge et de leur conditionnement s’est avérée laborieuse. Mais elle révèle les mécanismes financiers qui se cachent derrière la gratuité quasi intégrale, pour la population, de toutes les expériences médicales que le covid a engendrées.