Lorsque la pandémie de Covid-19 a frappé les pays du monde entier, trois questions ont prédominé: quelle était la cause de la maladie? Comment diagnostiquer les personnes atteintes? Et comment trouver un remède (par exemple un vaccin)? Compte tenu des millions de patients hospitalisés, utiliser les données et antécédents médicaux pour fournir des réponses pertinentes à ces trois questions représentait une tâche colossale. Grâce à l’évolution de l’intelligence artificielle (IA), des experts médicaux ont pu analyser ces énormes masses de données afin d’étudier la genèse de la maladie et de trouver un traitement dans des délais qui étaient encore inimaginables il y a quelques années.

Lire aussi: Rolando Grandi: «Le Covid est un accélérateur de l'intelligence artificielle»