L’urgent est de résoudre la crise actuelle. L’important est de réfléchir sur ce qui viendra ensuite. Car il y aura un après, ou plutôt un encore. Nous sommes dans un monde où les disruptions se succèdent, catastrophes naturelles ou pandémies. Après le Covid-19, impossible de continuer comme avant.

Le modèle économique mondial est basé sur deux principes: la globalisation et les flux tendus. Il a permis une réduction considérable des coûts de production. Cela a conduit au développement de nombreux pays, notamment en Asie, qui sont devenus les ateliers du monde. Si l’efficacité d’un tel système est prouvée, on se rend compte aujourd’hui de sa vulnérabilité.