La société fribourgeoise CPAutomation va supprimer environ 25 postes de travail au 1er octobre. L’effondrement du marché du solaire et le frein à l’investissement constaté dans l’économie suisse et européenne constituent les motifs principaux de cette restructuration. Le porte-feuille de commandes s’est fortement rétréci, aggravé par la cherté du franc suisse, a souligné CPAutomation dans un communiqué. Des difficultés de rentabilité rencontrées sur des projets de machines spéciales ont encore assombri le tableau, contraignant la société, qui emploie 157 personnes, à ces mesures. CPAutomation avait déjà procédé à des réductions de personnel en novembre 2012 et en avril dernier, sans pour autant parvenir à éliminer la surcapacité opérationnelle