C’est une star de la finance et elle est passée quasi inaperçue jusqu’ici. Au printemps prochain, le conseil d’administration de Credit Suisse sera largement remanié, si l’assemblée générale y consent. Or, pour l’instant, les discussions se sont concentrées sur le successeur d’Urs Rohner, Antonio Horta-Osorio, ex-patron de Lloyds, qui le remplacera à la présidence.

Lire aussi: Un expert des restructurations présidera Credit Suisse