Entre les appels à réduire l’empreinte carbone, le contexte géopolitique et l’essor des logiciels de téléconférence, Zoom en tête, le secteur des voyages d’affaires traverse une période mouvementée. La branche ne devrait retrouver son niveau pré-pandémique qu’en 2026, au lieu de 2024 comme prévu précédemment, avait averti la Global Business Travel Association (GBTA) dans son rapport annuel publié en août dernier.