La croissance de l'économie suisse a continué sa phase baissière au mois de mai, atteignant son niveau le plus bas depuis cinq ans, selon le baromètre mensuel du Centre de recherches conjoncturelles KOF publié vendredi.

L'indice du baromètre, qui est établi à partir d'un sondage effectué tous les mois auprès d'environ 4200 entreprises suisses, s'établit en mai à 1,09 point, son niveau le plus bas depuis 2003.

Le baromètre avait atteint 1,21 point (chiffre révisé) en avril, 1,39 point en mars et 1,58 point en février, a précisé le centre de recherche de l'Université de Zurich dans un communiqué.

Le module PIB principal (ensemble de l'économie sauf construction et industrie bancaire) du baromètre KOF est actuellement à la baisse, mais reste à un niveau comparativement élevé. Le module construction proche de zéro signale une stagnation dans ce secteur et le module industrie bancaire poursuit son mouvement baissier.

Le Fonds monétaire international (FMI) a averti jeudi que la Suisse va être confrontée à un fort ralentissement économique du fait de la crise financière mondiale.