Le bitcoin a chuté de plus de 600 dollars mercredi, alors que Mark Zuckerberg était auditionné par le Congrès américain au sujet de la libra. Le patron de Facebook a défendu le projet de cryptomonnaie, sans réellement convaincre. Ce qui a eu deux types de conséquences: la concrétisation de ce projet paraît s’éloigner et le bitcoin a atteint son plus bas niveau depuis cinq mois, à 7258 dollars. Car l’idée que la libra serait une tête de pont pour les autres cryptomonnaies paraît de moins en moins convaincante.

En juin dernier, le bitcoin avait bondi de près de 3000 dollars dans les jours qui avaient suivi l’annonce officielle de la libra. A ce moment-là, le bitcoin était toujours la cryptomonnaie la plus connue dans le monde et elle valait plus de 12 000 dollars, son plus haut niveau de l’année. Les autres principales cryptomonnaies – ether, ripple ou litecoin – avaient également profité de cet élan.