Dans le cercle très fermé des réseaux sociaux à succès, TikTok s’est rapidement fait une place. Une application téléchargée 2 milliards de fois, 800 millions d’utilisateurs réguliers, des adolescents qui y passent davantage de temps que sur YouTube… Quasi inconnue en 2019, la plateforme diffusant des vidéos ultracourtes a rapidement conquis la planète. Non sans attirer des suspicions aux Etats-Unis car cette app à succès n’est pas américaine mais chinoise. Développée par la société ByteDance, TikTok est soupçonné, par Washington d’un siphonnage des données pour le compte du pouvoir chinois. Plusieurs enquêtes ont été lancées à ce sujet, aux Etats-Unis, mais aussi en Europe: il existe un fort soupçon que des informations – on ne sait pas lesquelles – soient envoyées à Pékin.

Lire également: Temple du ludique, TikTok devient un terrain de jeu politique