International

Cure d’austérité pour l’assurance chômage en France

Le premier volet de la réforme de l’assurance chômage en France est entré en vigueur le 1er novembre. Question: le fait de moins indemniser relance-t-il l’incitation à revenir sur le marché du travail?

Bon alignement des planètes sociales sur le front du chômage pour le gouvernement français? C’est au moment où les meilleurs chiffres sur le marché de l’emploi depuis dix ans viennent d’être publiés que la réforme de l’indemnisation des chômeurs est entrée en vigueur ce 1er novembre. Selon les statistiques trimestrielles du Ministère du travail, le nombre de demandeurs d’emploi est en effet au plus bas en France depuis dix ans à 8,5% de la population active sur la période mars-juin, soit 66 000 chômeurs de moins que le trimestre précédent. Une amélioration qui touche particulièrement les jeunes et se confirme par l’augmentation des métiers «en tension» pour lesquels le recrutement devient de plus en plus difficile.

Lire aussi: Tour de vis pour les chômeurs français