C’est une rumeur, puis un projet, qui date de 2019 au moins: la fin du partage de comptes au sein de Netflix. Depuis au moins quatre ans, les abonnés du numéro un mondial du streaming vidéo craignent que la plateforme n’empêche de partager leur mot de passe avec leurs amis ou des membres de leur famille. La semaine passée, un message mis en ligne par Netflix a donné l’impression que cette décision allait rapidement se matérialiser au niveau mondial. Il n’en est pourtant rien: la société basée à Los Gatos, en Californie, ne sanctionnera pas ceux qui partagent leur compte. Du moins pas immédiatement.