Difficile, voire impossible, d’établir un catalogue exhaustif des menaces qui planent aujourd’hui dans le cyberespace, tant elles évoluent sans cesse, changeant même souvent de forme. Chacune des initiatives lancées à Lausanne, Genève ou Paris tente de lutter contre un ou plusieurs de ces fléaux, dont voici un aperçu.

1- Les «ransomwares»

C’est le type d’attaque le plus virulent qui frappe aujourd’hui particuliers, entreprises, administrations et hôpitaux. Le principe est simple: les pirates informatiques parviennent à infecter un ordinateur, par exemple via une pièce jointe glissée dans un e-mail. Ensuite, toutes les machines connectées du réseau sont à leur tour touchées. L’attaquant parvient à bloquer l’accès à ces ordinateurs, qui deviennent inutilisables. Il exige ensuite une rançon pour rendre l’accès à ces machines et parvient aussi parfois à voler des données. Il y a eu bien sûr le précédent WannaCry en 2017, qui a infecté des dizaines de milliers de PC. Ces derniers mois, de très nombreux hôpitaux et PME, voire des multinationales, ont été affectés.