La compagnie aérienne Emirates qui annule certains vols vers les Etats-Unis, les constructeurs Boeing et Airbus qui tirent la sonnette d’alarme, les opérateurs télécoms américains qui suspendent le déploiement de la 5G à proximité des aéroports, le régulateur national de l’aviation, la FAA, qui émet des alertes… Le feuilleton «5G face à l’aviation» s’emballe outre-Atlantique. Après des premiers avertissements émis fin 2021, cette semaine a vu plusieurs épisodes se succéder en l’espace de quelques heures. La Suisse, qui a presque trois ans d’avance sur les Etats-Unis pour le déploiement de la 5G, observe de près la situation.