Discret dans les médias, rarement sur scène lors de la présentation de produits, David Marcus est très peu connu du grand public. C’est pourtant lui qui a dirigé, coup sur coup, deux services phares de Facebook. Le Suisse, né à Paris en 1973, a piloté Messenger de 2014 à 2018, une application utilisée par plus de 1,3 milliard d’internautes. Et c’est lui, depuis l’année passée, qui travaille au sein du réseau social sur son projet de cryptomonnaie. Après douze mois dans l’ombre, David Marcus réapparaît désormais, la libra étant le service phare sur lequel il a travaillé durant un an. A lui, ces prochains mois, d’œuvrer pour son lancement lors du premier semestre 2020.

Lire notre éditorial: Libra et les risques du paiement en un clic