Trente centimètres de poudreuse et un soleil éclatant. Lundi, les quelque 3000 participants (dont 55 chefs d’Etat et un millier de patrons d’entreprise) à la cinquantième édition du Forum économique mondial sont arrivés dans la station grisonne avec les meilleures conditions météorologiques possible. Deux sujets devraient dominer les débats: le changement climatique et les inégalités sociales.