Les Pays-Bas, l’un des pays européens qui dépend le moins de l’atome, veulent construire deux centrales nucléaires pour réduire leurs émissions de CO2. Le fait que les réserves de gaz de la province de Groningue arrivent à sec a accéléré cette décision, selon un article publié le 27 janvier sur le site spécialisé Energy Monitor. Amsterdam doit débourser 5 milliards d’euros dans ce cadre.