Les marchés financiers et les Etats doivent se préparer à un changement de régime. La décision de la Fed, connue mercredi dernier, de mettre fin à ses achats de titres – des hypothèques et des bons du Trésor américain – conduit à annoncer la fin du Quantitative Easing (QE), soit de l’assouplissement quantitatif. Le bilan de la Réserve fédérale cessera alors de gonfler.