internet

Le déclin de Facebook annoncé

Des chercheurs de Princeton prédisent la perte de 80% des utilisateurs d’ici à 2017

Le déclin de Facebook est annoncé

Et si Facebook voyait sa popularité s’effondrer ces prochains mois? C’est la supposition avancée ce mercredi par des chercheurs de l’Université de Princeton (New Jersey). Ils ont analysé les recherches effectuées via Google et disponibles via le service Google Trends. Et ont effectué un parallèle avec les recherches effectuées auparavant sur MySpace, un autre réseau social dont la popularité s’est fortement réduite.

Selon leurs prédictions, Facebook pourrait ainsi perdre 80% de ses utilisateurs d’ici à 2017. Le déclin pourrait s’amorcer sous peu, et ce même si le réseau social continue à croître. Il compte désormais 1,2 milliard de membres, mais son audience, comme les derniers chiffres 2013 l’ont révélé, devient de moins en moins jeune. Selon une étude du cabinet de recherche iStrategyLabs, les adolescents de 13 à 17 ans composent 5,4% de la population du site de Mark Zuckerberg, contre 8,9% en 2011.

Sheryl Sandberg milliardaire

Par ailleurs, on apprenait mercredi que la numéro deux de Facebook, Sheryl Sandberg, était entrée mardi à 44 ans dans le club restreint des milliardaires grâce à la hausse du cours de l’action du réseau social en bourse. A la clôture, l’action Facebook cotait 58,51 dollars à New York, un nouveau record.

Publicité