S’il y a encore quelques années, la perspective de recevoir le décompte annuel des intérêts de son compte épargne suscitait de l’enthousiasme chez certains épargnants, aujourd’hui, avec des taux d’intérêt négatifs, ce n’est plus le cas.

Lire aussi: Révolution: l’épargnant sélectionnera son gérant