Les invités

Le défi chinois auquelles Occidentaux ne s’attendent pas

Avec une croissance de 7,4% en 2014, la plus faible en près d’un quart de siècle, le ralentissement de la Chine fait les gros titres. Le pays le plus peuplé au monde traverse aussi l’éclatement d’une bulle immobilière et cela inquiète ceux qui observent l’impact et le rôle de la Chine dans l’économie mondiale.

Mise en perspective, la croissance de la Chine a été immense. Parmi les économies dominantes, c’est elle qui a eu la croissance la plus rapide, avec une progression annuelle de son PNB de l’ordre de 10% pendant plus de trente ans.

Selon plusieurs critères, la Chine est déjà la première économie du monde, alors ne nous laissons pas abuser par des tendances économiques à court terme et autres ralentissements.

Le rôle de la Chine et de son peuple sur la scène mondiale présage des défis importants à trois niveaux différents pour le monde des affaires occidental, et c’est le troisième qui touchera le plus les individus.

Le défi politique international

L’influence de la Chine modifie l’équilibre des pouvoirs. Elle vient de rendre possible la création de la Banque Asiatique pour les Investissements d’Infrastructure et remodèle l’Asie, alors que dans nombre de pays développés, notamment les Etats-Unis, l’infrastructure prend du retard.

Certains observateurs voient aussi la possibilité accrue de conflit entre la Chine et ses rivaux tels que les Etats-Unis et l’Inde, et la mer de Chine du Sud n’en est qu’une source.

En raison de sa taille et de ses niveaux actuels de pollution, la Chine devra jouer un rôle prédominant dans tout effort mondial réellement efficace entrepris pour diminuer le réchauffement climatique.

Le défi d’entreprise

Les dirigeants de sociétés occidentales voient la Chine comme un hôte de fournisseurs ou de concurrents à bas coûts. Aujourd’hui des sociétés chinoises grimpent l’échelle de la chaîne de valeurs et sont de plus en plus concurrentielles dans des secteurs de haute technologie. Huawei est le plus grand fabricant d’équipements de télécommunication, Lenovo est l’un des plus importants vendeurs d’ordinateurs.

Le défi personnel

Pour les Occidentaux, le défi personnel va bien au-delà de ceux qu’ils pourraient rencontrer dans une société. Presque tous les professionnels occidentaux travaillent pour différentes entreprises au cours de leur carrière, ils peuvent travailler pour des sociétés occidentales qui font des affaires ou entrent en concurrence avec des chinoises et pourraient un jour être embauchés par une entreprise basée en Chine, ou par une société occidentale acquise par une chinoise.

Dans une génération, les professionnels occidentaux travailleront auprès de, et entreront en concurrence avec des Chinois qualifiés qui parleront parfaitement leur langue. Aux Etats-Unis, les étudiants chinois représentent déjà 31% de tous les étudiants internationaux.

La Chine est-elle un défi ou une opportunité pour les individus?

Quand les Occidentaux pensent au développement de leur carrière ils devraient cesser de considérer la Chine comme un pays lointain qui ne les concerne pas. Ils devraient au minimum trouver un moyen de développer de meilleures compétences interculturelles et interpersonnelles.

La carrière de nombreuses personnes pourrait les emmener en Chine, travaillant pour une société occidentale qui y investit ou y dirigeant une activité de leur employeur. Avoir un réseau, comprendre les règles de la négociation ainsi que de la prise de décision est crucial en Chine. De nombreux professionnels occidentaux se trouveront aussi dans la situation où leur société aura soudain un propriétaire, ou un concurrent majeur chinois. Les défis et opportunités chinois arriveront de l’intérieur et de l’extérieur de compagnies occidentales.

Il y a beaucoup de choses que les individus doivent savoir dans le nouveau monde des affaires qui se dessine, où la Chine est de plus en plus incontournable. Le comportement interpersonnel et la prise de décision, la hiérarchie et comment les gens se comportent en situation internationale. Lorsque l’Est rencontre l’Ouest dans le cadre des affaires, la compréhension du temps, de l’accord et du désaccord, importants lors de négociations, doivent être pris en compte. Avoir la conscience de comment Occidentaux et Chinois prennent des décisions stratégiques, et des risques, est essentiel pour avoir du succès dans ce nouveau paysage. Ce qui est attendu en termes d’éthique et de leadership mérite aussi réflexion lorsque l’on fait des affaires avec la Chine.

Et vous, comment allez-vous vous atteler au défi chinois?

* Professeur de stratégie et de management international à l’IMD. Il codirige le Dual Executive MBA IMD-CKGSB

Des occidentaux se trouveront dans la situation où leur société aura un propriétaire chinois