La banque Mirabaud comptera un associé de moins dès le 1er mars prochain. Michael Palma quittera Mirabaud fin février, a indiqué la banque au Temps. Entré au collège des propriétaires-dirigeants le 1er janvier 2019, le banquier de 38 ans a averti l’établissement de sa décision, invoquant des raisons personnelles. Selon nos informations, il n’est plus associé depuis mardi. Son mandat s’achèvera fin février, selon la banque.

Avant d’être associé, Michael Palma avait été responsable des opérations depuis 2016 et membre du comité exécutif du groupe Mirabaud, au sein duquel il aura passé une dizaine d’années. Il est le fils d’Antonio Palma, l’ancien directeur général de la banque genevoise et associé jusqu’au 31 décembre 2019.

Président de l’Etoile Carouge en partance

Michael Palma est par ailleurs président du club de football genevois de l’Etoile Carouge depuis juillet 2018, un poste qu’il a décidé de quitter fin juin 2020. Il avait annoncé fin 2019 qu’il ne renouvellerait pas son mandat à la tête du club, citant un manque de temps. En mai 2018, le banquier avait cofondé avec l’archéologue expérimental Kim Pasche une plateforme pour des projets en faveur de l’environnement, la Plateforme d’alliance collaborative pour la Terre (PACT).

Lire aussi: Les marchés ont porté les banques privées au premier semestre

Dès le 1er mars, Mirabaud sera donc dirigé par quatre associés gérants: Yves Mirabaud (associé senior), Lionel Aeschlimann, Camille Vial et Nicolas Mirabaud. La banque gérait 34 milliards de francs d’actifs au 30 juin 2019, pour environ 700 collaborateurs.