Les Suisses et leur porte-monnaie suivent la courbe des infections. Alors que la deuxième vague de Covid-19 envahit tout le pays, leurs bourses se resserrent de nouveau. Lorsque le semi-confinement s’était achevé, que les beaux jours étaient arrivés, les consommateurs avaient dépensé une partie de ce qu’ils avaient été forcés d’épargner au printemps. Un rattrapage qui s’était fait sentir notamment dans les restaurants et chez les prestataires touristiques hors des villes.

Mais la deuxième vague a interrompu cet élan. Jeudi, le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) a publié son indice du climat de consommation pour le mois d’octobre. Il est nettement en territoire négatif, à -13 points. Afin de mieux prendre la mesure de la déprime ambiante, le Seco rappelle que la moyenne à long terme de cet indice se situe à -5 points.