Vraisemblablement, la Chine ne liquidera pas son stock de dette américaine (T-Bonds) dans le but de fragiliser le dollar. Une telle mesure de représailles dans le cadre de la guerre commerciale qui l’oppose aux Etats-Unis a été évoquée, notamment dans la presse chinoise. Mais pour de nombreux économistes, ce serait se tirer une balle dans le pied.

Lire également: Guerre commerciale: trois scénarios en vue