Guerre commerciale

La dette américaine, une arme à double tranchant pour Pékin

La Chine serait perdante si elle décidait de se délester massivement de son stock d’obligations du Trésor. Une telle mesure pourrait aussi déclencher une guerre des devises entre les deux puissances

Vraisemblablement, la Chine ne liquidera pas son stock de dette américaine (T-Bonds) dans le but de fragiliser le dollar. Une telle mesure de représailles dans le cadre de la guerre commerciale qui l’oppose aux Etats-Unis a été évoquée, notamment dans la presse chinoise. Mais pour de nombreux économistes, ce serait se tirer une balle dans le pied.

Lire également: Guerre commerciale: trois scénarios en vue