La France est aujourd’hui endettée au point d’appartenir aux pays incapables de payer les intérêts de la dette. Cette triste situation a amené les banques centrales, comme la Banque centrale européenne, à introduire des taux d’intérêt négatifs qui permettent de ne plus rien demander aux Etats, mais, au contraire, de leur donner encore plus d’argent lorsqu’ils empruntent!