Harcèlement, sexisme, racisme… Dans le monde économique suisse, de plus en plus d’affaires relevant d'une mauvaise gestion des ressources humaines sont sorties ces derniers mois. Il y a eu le cas de la RTS, mais aussi de Patek Philippe, du Béjart Ballet Lausanne, de la compagnie Alias à Genève et, plus récemment, de l’ONG GICHD.