Touché par la crise la plus importante de son histoire, le secteur de l’aviation n’attend qu’une chose: pouvoir reprendre la voie des airs. En 2020, Swiss a enregistré une perte de 654 millions de francs contre un bénéfice de 578 millions en 2019. Pour faire face à la crise, Swiss a bénéficié d’un prêt bancaire de 1,5 milliard de francs garanti à 85% par la Confédération, partagé avec Edelweiss. Mais le début de l’année 2021 s’est révélé plus perturbé qu’attendu avec l’arrivée des variants du covid.