Cadbury a annoncé mercredi la démission simultanée de son président, de son directeur général et de son directeur financier, suite au succès de l’offre publique d’achat à 13 milliards d’euros lancée par le géant américain de l’alimentation Kraft Foods sur le confiseur britannique.Le groupe américain a déjà récolté près de 72% du capital du groupe britannique.

Cadbury a expliqué dans deux communiqués que la date du départ effectif de ses trois dirigeants, Roger Carr, Todd Stitzer et Andrew Bonfield, n’avait pas encore été fixée, ajoutant que leur démission faisait suite au succès de l’offre de rachat amicale de Kraft, annoncé mardi.

M. Carr a expliqué qu’il pensait avoir mené «une excellente bataille de défense» contre l’OPA initialement hostile de Kraft. Il a souligné qu’il avait réussi à négocier un accord de rachat amical qui a apporté «une valeur substantielle aux actionnaires de Cadbury».

»En passant la main à Irene Rosenfeld (la patronne de Kraft, ndlr), je lui souhaite mes meilleurs voeux pour développer ce qui est incontestablement l’une des plus grandes marques du monde», a-t-il ajouté. M. Stitzer quitte Cadbury après y avoir passé 27 ans et ajoute que son coeur resterait toujours «d’un violet profond», la couleur fétiche du confiseur britannique.