Pour de nombreuses sociétés – des start-up aux grands groupes cotés en bourse, en passant par les PME – la crise sanitaire actuelle est source de difficultés financières.

Au-delà de l’impact direct sur les liquidités, l’évolution du marché et les perspectives commerciales sont difficiles à tracer.