Lecture

Dix entrées pour décrypter l’architecture

Le grand public trouvera dans le dernier ouvrage de Denis Valode dix principes pour appréhender les constructions de l’antiquité à nos jours. Qu’elles soient célèbres ou banales

Dix principes, pas plus. C’est avec simplicité que le prolifique architecte français Denis Valode propose à tout un chacun une grille de lecture pour mieux comprendre les bâtiments et ouvrages qui nous entourent.

Pourquoi un tel ouvrage? Selon le maître d’œuvre français, le grand public est désorienté face à l’architecture. Il oscille entre l’admiration de l’aspect spectaculaire de quelques constructions médiatisées – à l’instar du nid d’oiseau d’Herzog & de Meuron à Pékin – et le rejet de la banalité des lieux où se déroule la vie quotidienne.

Pour y remédier, cet ouvrage est centré sur le questionnement de l’élaboration d’une architecture. Une position à contre-pied de l’approche des livres d’architecture grand public se contentant d’une présentation chronologique et formelle des styles de construction à travers l’histoire.

Cinquante exemples

Dix principes, donc, qui répondent à une question basique: «qu’est-ce qu’une bonne architecture?». Pour alimenter la réflexion du lecteur, chaque principe – usage, espace, mesure, forces, sensations, contexte, nature, art, invention, signification – est expliqué en deux ou trois pages. Et est accompagné de cinq exemples emblématiques, comportant une à deux pages d’interprétation, un petit plan et une à deux illustrations.

Ces multiples entrées sont servies par une mise en page épurée, rendant la lecture d’une facilité bienvenue. On se surprend à découvrir le principe commun, celui de «forces», entre la cathédrale de Bourges et la médiathèque de Sendai. Chez la première, la hauteur et la multiplication des cinq nefs rendent possible un «développement spectaculaire des arcs-boutants multiples». L’autre contient de vastes colonnes ajourées, implantées de façon aléatoire qui donnent à l’édifice sa stabilité et s’apparentent à d’immenses arbres à la fois solides et fragiles. Cet édifice résista à l’épreuve d’un puissant tremblement de terre, note l’auteur.

A combiner

Mais l’intérêt de la grille de lecture est que les dix principes peuvent aisément se combiner pour appréhender une construction. Dans le cas de l’Opéra d’Oslo, Denis Valode nous explique que les architectes ont fait preuve d’une grande maîtrise de l’espace. Les contraintes de l’usage étant exploitées de manière efficace et pertinente. A noter une excellente mesure de la proportion de la salle. Ce bâtiment, dans lequel de nombreux artistes sont intervenus, prend tout son sens dans le contexte portuaire. Finalement les plans, matériaux, pentes font que le bâtiment évoque la présence primordiale de la nature en Norvège. Bref, le bureau Snøhetta a inventé un bâtiment qui témoigne du fait que l’art lyrique n’est pas réservé à une élite.

L’auteur réussit ici totalement son postulat de départ: donner aux amateurs d’architecture des clés de lecture permettant une réflexion approfondie sur la discipline et démontrer qu’elle n’est pas réservée aux connaisseurs.

Publicité