L’abbaye de Bonmont, sur les hauteurs de Nyon, était jusqu’à peu surtout réputée pour son histoire médiévale et le golf qui l’entoure. Mais depuis un an, elle semble également s’être transformée en un haut lieu pour les enchères de voitures controversées. Ce dimanche, dix véhicules appartenant à un riche financier des Emirats arabes unis, et séquestrés par le Ministère public de la Confédération (MPC), y ont été vendus, selon nos informations.

Une Porsche Carrera noire a trouvé preneur pour 669 300 francs et une Mercedes blanche est partie pour 131 100 francs. En tout, les automobiles de Khadem al-Qubaisi ont rapporté plus de 1,5 million de francs.