Dominique Barjot, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris-Sorbonne et spécialiste des conglomérats, rappelle que des démantèlements de tels groupes se sont produits bien avant que les GAFA n’apparaissent.