Tensions commerciales

Donald Trump cible les médicaments suisses 

L'administration Trump envisage d'imposer une surtaxe sur les médicaments importés de Suisse. A l'ouverture de la bourse lundi matin, Roche et Novartis, les deux géants bâlois, ont évolué à la baisse

Les Etats-Unis entendent-ils imposer une surtaxe sur les médicaments importés de Suisse? En tout cas, les investisseurs semblent prendre cette éventualité au sérieux. Les deux principales entreprises pharmaceutiques suisses ont vu leur action chahutée à l’ouverture de la bourse lundi matin. A 11h00, Roche avait cédé 1,47% et Novartis 0,94% dans un marché baissier. Les deux géants réalisent une grande partie de leurs chiffres d’affaires aux Etats-Unis; 46% pour l’un et 34% pour l’autre.

L’alerte a été donnée samedi. Le quotidien zurichois NZZ a rapporté les propos du Représentant américain au Commerce Robert Lighthizer suite à une réunion de travail avec les responsables de l’industrie pharmaceutique. Son message: Washington envisage une surtaxe sur les médicaments importés, notamment de Suisse. Toujours selon le journal, l’administration américaine n’en a pas encore informé le Secrétariat d’Etat de l’Economie (Seco).