échanges

Donald Trump offre un nouveau sursis à Huawei

Les Etats-Unis soufflent le chaud et le froid et semblent vouloir trouver un compromis dans la guerre commerciale. Pour un spécialiste, le président américain use de la tactique de négociation pour obtenir les meilleurs résultats. Pour un autre, les déclarations contradictoires américaines ne facilitent pas la tâche

Lorsque le président américain gesticule d’une main, il faut surtout surveiller ce qu’il fait de l’autre. Après avoir mis fin en juillet aux négociations visant à baisser les tensions commerciales avec la Chine, l’accusant d’être revenue sur les engagements déjà pris, Donald Trump vient de refaire volte-face. Dimanche, il a tweeté que «les Etats-Unis se débrouillaient bien avec la Chine» même s’il n’était pas prêt à signer un accord. Et de faire un nouveau pas le lendemain: le délai accordé aux entreprises américaines pour cesser de mener des transactions avec le géant chinois Huawei devait expirer lundi. Mais il a été prorogé in extremis de 90 jours. Une décision qui, selon lui, pourrait paver le chemin vers la fin de la guerre commerciale.

Lire aussi: Trêve dans la guerre commerciale. Et après?