C’était une décision extrêmement attendue, et depuis des semaines. Mercredi, la «cour suprême» de Facebook a tranché: Donald Trump doit bien être banni de Facebook. Mais attention, l'ancien président pourrait y revenir. Toutefois, il n’était pas approprié pour Facebook d’imposer de sanction indéterminée, car il n’existait pas de norme de suspension indéfinie, selon le conseil de surveillance.