Il s’était certainement imaginé commencer sa semaine autrement. Le directeur des opérations (COO) de l’une des banques clientes de la société spécialisée en sécurité informatique piratée dimanche 24 juillet dernier a accepté d’expliquer au Temps ce qu’a impliqué, pour lui et ses équipes, cette attaque.