Donner de manière désintéressée: dans les métiers de la vente, celui qui applique ce principe est souvent considéré soit comme un requin, soit comme un naïf. Comment dépasser cette idée?

Nous traiterons du don à deux niveaux. Le premier consiste à faire le maximum pour aider son client dans le cadre d’une relation d’affaires et relève du sens du service. Le second va plus loin et, en sortant du cadre commercial standard, permet de créer un lien de qualité. Celui qui arrive à ce niveau prend souvent plus de plaisir à offrir qu’à recevoir.